Certificat Économie Énergie pour la ventilation

Certificat Économie Énergie pour le Secteur Résidentiel

Plus de détails sur les opérations, le matériel et les équipements de ventilation en résidence

Règles d'éligibilité pour un système de VMC double flux autoréglable

Cette opération s’applique aux bâtiments résidentiels existants en France métropolitaine. Ces travaux consistent à mettre en place un système de ventilation mécanique double flux autoréglable en installation individuelle ou collective, ou modulé avec bouches d’extraction hygroréglables en installation individuelle seulement. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Les bouches d’extraction sont certifiées CSTBat lorsqu’elles sont hygroréglables, ou NF 205 lorsqu’elles sont autoréglables, ou possèdent des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l’Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF 45011 par le comité français d’accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent dans le cadre de European cooperation for Accreditation (EA), coordination http://www.francemedicale.net/priligy/ européenne des organismes d’accréditation.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAR-TH-125.

Règles d'éligibilité pour un système de VMC simple flux hygroréglable

Cette opération s’applique aux bâtiments résidentiels existants en France métropolitaine. Ces travaux consistent à mettre en place un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux hygroréglable de type A ou B. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • En installation individuelle ou collective, les systèmes de ventilation hygroréglables bénéficient d’un avis technique du CSTB en cours de validité,
  • Les bouches d’extraction hygroréglables et, dans le cas d’un système de ventilation de type B, les entrées d’air hygroréglables, sont certifiées CSTBat ou possèdent des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l’Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF 45011 par le comité français d’accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent dans le cadre de European cooperation for Accreditation (EA), coordination européenne des organismes d’accréditation.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAR-TH-127.

Règles d'éligibilité pour une ventilation hybride hygroréglable

Cette opération s’applique aux appartements existants équipés d’une ventilation naturelle ou sans système de ventilation en France métropolitaine. Ces travaux consistent à mettre en place une ventilation hybride hygroréglable de type A ou B. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Les systèmes de ventilation hybrides hygroréglables bénéficient d’un avis technique, en cours de validité, délivré par le CSTB ou ont des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l’Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF 45011 par le comité français d’accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent dans le cadre de European co-operation for Accreditation (EA), coordination européenne des
    organismes d’accréditation.
  • Un extracteur est à basse consommation si sa puissance spécifique est inférieure ou égale à 0,1 Wh/m3. Elle est inférieure ou égale à 0,25 Wh/m3 pour un extracteur standard.
  • La preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un système de ventilation hybride hygroréglable de type A ou B et la puissance spécifique de l’extracteur.
  • A défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place des équipements avec leurs marques et références et elle est accompagnée d’un ou plusieurs document(s) issu(s) du fabricant indiquant que les équipements installés constituent un système de ventilation hybride hygroréglable composé d’un extracteur de ventilation, de bouches d’extraction hygroréglables et, le cas échéant, d’entrées d’air hygroréglables.
  • Ce document précise le type d’extracteur (basse consommation ou standard), sa puissance spécifique et s’il s’agit d’une ventilation hybride hygroréglable de type A ou B.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAR-TH-155.

Des équipes à votre disposition !

En plus d’un service en ligne performant et gratuit, nous mettons nos équipes à votre disposition. Elles assurent le bon déroulement de votre financement par le dispositif des Certificat Économie Énergie.

Notre service client gratuit vous garantit une réponse claire à toute demande. L’assistance dont vous bénéficiez est valable avant, pendant et après vos travaux.