Certificat Économie Énergie pour éclairage extérieur

Certificat Économie Énergie pour le Secteur Réseaux

Plus de détails sur les opérations, le matériel et les équipements pour l’éclairage extérieur

Règles d'éligibilité pour l'installation d'une horloge astronomique sur éclairage extérieur

Cette opération s’applique à l’éclairage public extérieur existant permettant tous les types de circulation, l’éclairage existant d’ambiances urbaines, l’éclairage extérieur privé existant. Ces travaux consistent à mettre en place une ou plusieurs horloge(s) astronomique(s) pour commander un éclairage extérieur. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes : 

  • Est éligible toute action pour laquelle chaque horloge astronomique respecte les exigences suivantes :
    – heure courante assurée soit par radio synchronisation soit par un système interne ;
    – mise à l’heure automatique par radio synchronisation.
  • La mise en place est réalisée par un professionnel.

 

  • La preuve de réalisation de l’opération mentionne :
    – la mise en place d’une ou plusieurs horloge(s) astronomique(s) ;
    – le nombre d’horloges installées ;
    – les caractéristiques des horloges installées : heure courante assurée soit par radio synchronisation soit par un système interne, et mise à l’heure automatique par radio synchronisation.

 

  • A défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un nombre d’équipements avec leur marque et référence, et elle est accompagnée par un document issu du fabricant indiquant que le ou les équipement(s) de marque et référence installé(s) sont des horloges astronomiques permettant de commander un éclairage extérieur avec heure courante assurée soit par radio synchronisation soit par un système interne, et mise à l’heure automatique par radio synchronisation.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche RES-EC-107.

Règles d'éligibilité pour la maîtrise de puissance sur éclairage extérieur

Cette opération s’applique à l’éclairage public extérieur existant (autoroutier, routier, urbain, dit « fonctionnel ») permettant tous les types de circulation (motorisée, cycliste), l’éclairage existant d’ambiances urbaines (rues, avenues, parcs, allées, voies piétonnes), l’éclairage extérieur privé existant (voiries, parkings, parcs, etc.). Ces travaux consistent à mettre en place un système de maîtrise de la puissance réactive en éclairage extérieur. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes : 

  • Sont éligibles à cette action les régulateurs de tension, les ballasts électroniques ou les variateurs de puissance qui assurent la fonction régulation de la puissance réactive, sur tout luminaire dont la source lumineuse est une lampe à décharge.
    Les condensateurs de compensation ne sont pas éligibles.
  • La mise en place est réalisée par un professionnel.
  • La preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un système de maîtrise de la puissance réactive en éclairage extérieur.
    A défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un équipement avec ses marque et référence, et elle est accompagnée par un document issu du fabricant indiquant que l’équipement de marque et référence installé est un système permettant la maîtrise de la puissance réactive en éclairage extérieur.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche RES-EC-102.

Règles d'éligibilité pour un système de régulation de tension en éclairage extérieur

Cette opération s’applique à l’éclairage public extérieur existant : autoroutier, routier, urbain, dit « fonctionnel », permettant tous les types de circulation (motorisée, cycliste). L’éclairage existant d’ambiances urbaines : rues, avenues, parcs, allées, voies piétonnes. L’éclairage extérieur privé existant : voiries, parkings, parcs, etc.
Ces travaux consistent à mettre en place un système de régulation de tension en éclairage extérieur. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Sont éligibles à cette action les équipements qui assurent la fonction régulation de tension sur tout luminaire dont la source lumineuse est une lampe à décharge : régulateurs de tension, ballasts électroniques, variateurs de puissance.
  • La mise en place est réalisée par un professionnel.
  • La preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un système de régulation de tension en éclairage extérieur.
  • A défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un équipement avec ses marque et référence, et elle est accompagnée par un document issu du fabricant indiquant que l’équipement de marque et référence installé est un système permettant la régulation de tension en éclairage extérieur.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche RES-EC-101.

Règles d'éligibilité pour la rénovation d'éclairage extérieur

Cette opération s’applique aux à l’éclairage public extérieur existant : autoroutier, routier, urbain, dit « fonctionnel », permettant tous les types de circulation (motorisée, cycliste). L’éclairage existant d’ambiances urbaines : rues, avenues, parcs, allées, voies piétonnes. L’éclairage extérieur privé existant : voiries, parkings, parcs, etc. Cette opération ne concerne ni l’illumination de mise en valeur des sites ni l’éclairage des terrains de sport.

Ces travaux consistent à rénover l’éclairage extérieur par dépose de luminaires et à mettre en place des luminaires neufs dont la source lumineuse peut être remplacée. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

Est éligible à cette action toute rénovation pour laquelle chaque luminaire neuf respecte les exigences suivantes :
– ensemble optique fermé d’un degré de protection (IP) de 65 minimum ;
– cas n°1 : efficacité lumineuse ≥ 90 lumens par Watt et ULOR ≤ 1 % (ou, pour les luminaires à LED, ULR ≤ 3%).
– cas n°2 : efficacité lumineuse ≥ 70 lumens par Watt et ULOR ≤ 10 % (ou, pour les luminaires à LED, ULR ≤ 15 %)

L’efficacité lumineuse est le ratio entre le flux lumineux initial total sortant et la puissance totale du système (y compris les auxiliaires). Les luminaires utilisés pour l’éclairage fonctionnel des voies de circulation doivent respecter les conditions du cas n°1.

La mise en place est réalisée par un professionnel.

La preuve de réalisation de l’opération mentionne :
1- la dépose des luminaires existants ;
2- la mise en place de luminaires neufs ;
3- et le nombre et les caractéristiques des luminaires neufs installés : degré de protection de l’ensemble optique fermé (IP), efficacité lumineuse en lumen par Watt, et ULOR (ou ULR pour les luminaires à LED).

Par dérogation aux points 2 et 3 ci-dessus, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un nombre donné d’équipements, identifiés par leurs marque et référence précises, et est accompagnée par un document issu du fabricant. Ce document mentionne que l’équipement de marque et référence mis en place est un luminaire, avec ses caractéristiques : degré de protection de l’ensemble optique fermé (IP), efficacité lumineuse en lumen par Watt, et ULOR (ou ULR pour les luminaires à LED).

Nous avons basé nos calculs sur la fiche RES-EC-104.

Règles d'éligibilité pour un système de variation de puissance en éclairage extérieur

Cette opération s’applique concerne l’éclairage public extérieur existant : autoroutier, routier, urbain, dit « fonctionnel », permettant tous les types de circulation (motorisée, cycliste). L’éclairage existant d’ambiances urbaines : rues, avenues, parcs, allées, voies piétonnes. L’éclairage extérieur privé existant : voiries, parkings, parcs, etc. Ces travaux consistent à installer un système de variation de la puissance en éclairage extérieur. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Sont éligibles à cette action les ballasts électroniques permettant une gradation ou les systèmes qui assurent cette fonction.
  • Les technologies utilisées pourront être des systèmes centralisés (variateur sur le départ au niveau de l’armoire d’alimentation) ou décentralisés (variateur lampe par lampe).
  • La mise en place est réalisée par un professionnel.
  • La preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un système de variation de la puissance en éclairage extérieur.
  • A défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un équipement avec ses marque et référence, et elle est accompagnée par un document issu du fabricant indiquant que l’équipement de marque et référence installé est un système de variation de la puissance en éclairage extérieur.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche RES-EC-103.

Nos installateurs

Afin de vous garantir une installation de qualité, nous portons attention à nos installateurs professionnels. Nous vérifions régulièrement les compétences et le savoir-faire des professionnels que nous vous conseillons.

Notre service en ligne recherche l’installateur le plus adapté aux travaux demandés. Votre satisfaction est importante, c’est pourquoi nous mettons des moyens en œuvre pour vous garantir un résultat de qualité. Ainsi, vous économisez votre argent et de l’énergie.