Fermeture des meubles frigorifiques

CEE pour isoler la fermeture des meubles frigorifiques

Fermeture des meubles frigorifiques

Opération :

Afin d’isoler la fermeture des meubles frigorifiques, cette opération prévoit la mise en place de portes isolées et performantes, en verre sur les meubles frigorifiques verticaux à température positive. Ces travaux peuvent être effectués sur des meubles neufs ou existants dans les bâtiments existants.

A savoir :

L’installation de meubles frigorifiques avec des portes en verre isolées dans les surfaces commerciales améliore le confort des consommateurs. La surface commerciale est plus agréable pour vos clients : ils ne passent plus d’une zone avec une température normale à une zone très froide.

Le froid est la dépense énergétique la plus importante d’une grande surface alimentaire. Il représente 40% de sa consommation totale d’énergie. Ainsi, vous pouvez mieux gérer la température de votre surface commerciale et optimiser vos dépenses énergétiques.

Vos clients se sentent mieux dans cet espace, vous améliorez leur confort. De ce fait, ils sont plus enclins à l’achat et restent plus longtemps dans les rayons frais.

L’installation de fermetures isolantes pour les meubles frigorifiques peut vous faire économiser 20% sur votre facture. Grâce aux Certificats Économie Énergie, vous pouvez obtenir un montant vous permettant de financer des travaux pour améliorer votre confort. En plus de cela, en utilisant ce simulateur, vous bénéficiez d’une assistance gratuite avant, pendant et après vos travaux.

Certificat Économie Énergie pour distribution alimentaire

Certificat Économie Énergie pour le Secteur Tertiaire

Plus de détails sur les opérations, le matériel et les équipements alimentaires tertiaires

Règles d'éligibilité pour l'isolation de la fermeture des meubles frigorifiques (T° positive)

Cette opération s’applique aux bâtiments tertiaires existants de types : locaux de distribution alimentaire au public de produits frais tels qu’hypermarchés, supermarchés, petits magasins alimentaires. Ces travaux consistent à mettre en place des portes performantes en verre sur les meubles frigorifiques verticaux à température positive neufs ou existants dans les bâtiments existants. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Le vitrage des portes a un coefficient de transmission thermique Ug ? 1,8 W/m².K (évalué conformément à la norme EN 673).

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EQ-124.

Règles d'éligibilité pour l'isolation de la fermeture des meubles frigorifiques (T° négative)

Cette opération s’applique aux bâtiments tertiaires existants de types : locaux de distribution alimentaire au public de produits frais tels qu’hypermarchés, supermarchés, petits magasins alimentaires. Ces travaux consistent à mettre en place des portes performantes en verre sur les meubles frigorifiques verticaux à température négative neufs ou existants dans les bâtiments existants. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Le vitrage des couvercles a un coefficient de transmission thermique Ug ≤ 3,8 W/m².K (évalué conformément à la norme EN 673).
  • La preuve de réalisation de l’opération mentionne l’installation de couvercles performants en verre sur les meubles frigorifiques, leur coefficient de transmission thermique Ug (évalué conformément à la norme EN 673), la longueur de couvercles en verre installée, ainsi que l’architecture du meuble (simple, double ou combiné).

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-EQ-125.

Règles d'éligibilité pour un récupérateur de chaleur sur groupe de froid

Cette opération s’applique aux bâtiment tertiaire existant : activité correspondant à la zone d’implantation du groupe de production de froid. qu’hypermarchés, supermarchés, petits magasins alimentaires. Ces travaux consistent à mettre en place un système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid afin de chauffer ou préchauffer un fluide caloporteur (e.g. de l’eau), sur site, pour le chauffage du bâtiment, la production d’eau chaude sanitaire ou un besoin en procédé.
Est exclu de l’opération tout système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid afin de chauffer ou préchauffer de l’air.
La mise en place d’un système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid de secours ou sur une pompe à chaleur n’est pas éligible à cette opération. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • La mise en place est réalisée par un professionnel.

  • La fiche s’applique au groupe de production de froid par compression mécanique utilisant un fluide frigorigène, circulant en circuit fermé, dont la température d’évaporation est inférieure ou égale à 18°C.

  • La mise en place du système de récupération de chaleur fait l’objet d’une étude préalable de dimensionnement établie, datée et signée par un professionnel ou un bureau d’étude. Elle vise à évaluer les économies d’énergie attendues, via la chaleur récupérée, au regard des installations de production de froid et des besoins de chaleur mais également à démontrer la bonne adaptation entre les besoins de froid et la production de froid puis entre le système de récupération de chaleur et les besoins de chaud en présentant les calculs et leurs hypothèses.

  • L’étude de dimensionnement définit une période représentative des besoins de chaleur et des besoins de froid qui ne peut pas être inférieure à 24h et qui considère les usages, a minima, sur les deux dernières années, les arrêts de saisonnalité ainsi que de la concomitance des besoins tertiaires de froid et des besoins de chaleur. Il en est déduit sur cette base une durée annuelle.

     

  •  

    La preuve de la réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid et la puissance du système de récupération de chaleur en kW thermique.

  • À défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place, sur un groupe de production de froid, d’un équipement avec ses marque et référence et elle est complétée par un document issu du fabricant indiquant que l’équipement de marque et référence installé est un système de récupération de chaleur et mentionnant sa puissance en kW thermique.

  • Le document justificatif spécifique à l’opération est l’étude de dimensionnement préalable à la mise en place du système de récupération de chaleur répondant aux attendus ci-dessus.

  • Dans le cas où la récupération de chaleur nécessiterait l’installation de plusieurs systèmes de récupération de chaleur, la fiche sera utilisée à plusieurs reprises.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche BAT-TH-139.

Nos installateurs

Afin de vous garantir une installation de qualité, nous portons attention à nos installateurs professionnels. Nous vérifions régulièrement les compétences et le savoir-faire des professionnels que nous vous conseillons.

Notre service en ligne recherche l’installateur le plus adapté aux travaux demandés. Votre satisfaction est importante, c’est pourquoi nous mettons des moyens en œuvre pour vous garantir un résultat de qualité. Ainsi, vous économisez votre argent et de l’énergie.