Compresseur d’air basse pression à vis ou centrifuge

CEE pour votre compresseur d’air basse pression

Compresseur d’air basse pression

Opération :

Cette opération consiste à mettre en place un compresseur d’air basse pression. Ce compresseur peut être à vis ou centrifuge de puissance électrique nominale inférieure à 400 kW pour des applications nécessitant de l’air à basse pression (<1.5 bar relatif).

Attention, les compresseurs d’air de type lobes (ou roots) et ceux utilisant plusieurs étages de compression en série (de type soufflantes) ne sont pas éligibles à l’opération.

A savoir :

Le compresseur d’air basse pression a un rôle important dans l’industrie. C’est pourquoi, il doit être fiable, efficace et économique. Malheureusement, certains systèmes ne sont pas performants à cause d’impuretés ou de baisses de puissance.

Pour pallier cela, les Certificat Économie Énergie vous permettent de vous équiper en vous aidant à financer votre compresseur d’air basse pression à vis ou centrifuge. Ce dispositif a rendement élevé.  De plus, il vous offre une large plage de fonctionnement. Ce type de compresseur est très robuste. En effet, il est conçu pour un comportement aérodynamique et mécanique optimal.

Grâce aux Certificats Économie Énergie, vous pouvez obtenir un montant vous permettant de financer ces travaux. En plus de cela, en utilisant ce simulateur, vous bénéficiez d’une assistance gratuite avant, pendant et après vos travaux.

Récupérateur de chaleur sur compresseur d’air

CEE pour votre récupérateur de chaleur sur compresseur d’air

Récupérateur de chaleur sur compresseur d’air

Opération :

Cette opération consiste à installer un récupérateur de chaleur sur compresseur d’air. Cette action est réalisée pour une valorisation sur site en chauffage de locaux, production d’eau chaude sanitaire ou dans un procédé industriel.

A savoir :

Presque 80 % de l’énergie électrique consommée par un compresseur d’air est transformée en chaleur. Ce récupérateur de chaleur à condensation sur compresseur d’air vous permet d’économiser de l’énergie. Le récupérateur de chaleur transforme une énergie perdue en énergie utile. En général, ce dispositif de récupération de la chaleur peut récupérer entre 50 et 90 % de cette énergie thermique dégagée par le compresseur. Cette chaleur peut vous permettre de chauffer des locaux et de l’eau.

En installant un récupérateur de chaleur sur compresseur d’air, vous faites des économies significatives. En effet, le récupérateur vous permet de réduire les émissions de CO2. De plus, l’énergie récupérée est proportionnelle à la charge du compresseur. D’autre part, il existe des kits d’adaptation pour que le récupérateur puisse fonctionner avec tous les compresseurs.

Grâce aux Certificats Économie Énergie, vous pouvez obtenir un montant vous permettant de financer ces travaux. En plus de cela, en utilisant ce simulateur, vous bénéficiez d’une assistance gratuite avant, pendant et après vos travaux.

Certificat Économie Énergie pour le traitement de l’air

Certificat Économie Énergie pour le Secteur Industriel

Plus de détails sur les opérations, le matériel et les équipements de traitement de l’air en industrie

Règles d'éligibilité pour un sécheur d'air comprimé à absorption

Cette opération s’applique aux projets industriels. Ces travaux consistent à mettre en place un sécheur d’air comprimé à adsorption utilisant un apport calorifique pour sa régénération. La condition de la réalisation de ces travaux est la suivante : la mise en place est réalisée par un professionnel.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche IND-UT-122.

Règles d'éligibilité pour un compresseur d'air basse pression à vis ou centrifuge

Cette opération s’applique aux projets industriels. Ces travaux consistent à mettre en place un compresseur d’air à vis ou d’un compresseur d’air centrifuge de puissance électrique nominale inférieure à 400 kW pour des applications nécessitant de l’air à basse pression (<1.5 bar relatif). La condition de la réalisation de ces travaux est la suivante : la mise en place est réalisée par un professionnel.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche IND-UT-120.

Règles d'éligibilité pour un séquenceur de pilotage de production d'air comprimé

Cette opération s’applique aux projets industriels. Ces travaux consistent à mettre en place un séquenceur électronique, avec ou sans optimisation d’énergie, assurant le pilotage des compresseurs d’une centrale de production d’air comprimé. La condition de la réalisation de ces travaux est la suivante : la mise en place est réalisée par un professionnel.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche IND-UT-124.

Règles d'éligibilité pour un destratificateur ou brasseur d'air

Cette opération s’applique aux projets industriels. Ces travaux consistent à mettre en place des déstratificateurs ou brasseurs d’air pour l’homogénéisation de la température de l’air d’un local industriel de grande hauteur chauffé par un système convectif et/ou radiatif. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivantes :

  • Mise en place réalisée par un professionnel,
  • Les besoins sont déterminés par une note de dimensionnement établie par un professionnel ou un bureau d’étude,
  • Le local industriel équipé de déstratificateurs ou brasseurs d’air a une hauteur sous plafond ou sous faîtage d’au moins 5 mètres,
  • Les déstratificateurs ou brasseurs d’air sont équipés d’un thermostat.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche IND-BA-110.

Règles d'éligibilité pour un économiseur sur effluents gazeux d’une chaudière vapeur

Cette opération s’applique aux projets industriels. Ces travaux consistent à mettre en place un économiseur sur les effluents gazeux d’une chaudière de production de vapeur de puissance thermique nominale inférieure à 20 MW et alimentée au gaz naturel ou au GPL. Les conditions de la réalisation de ces travaux sont les suivants :

  • La mise en place est réalisée par un professionnel
  • La mise en place d’un économiseur sur une chaudière de secours n’est pas éligible à l’opération.
  • La preuve de la réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un économiseur de chaleur.

À défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un équipement avec ses marque et référence et elle est complétée par un document issu du fabricant indiquant que l’équipement de marque et référence installé est un économiseur de chaleur.

Nous avons basé nos calculs sur la fiche IND-UT-104.

Des équipes à votre disposition !

En plus d’un service en ligne performant et gratuit, nous mettons nos équipes à votre disposition. Elles assurent le bon déroulement de votre financement par le dispositif des Certificats Économie Énergie.

Notre service client gratuit vous garanti une réponse claire à toute demande. L’assistance dont vous bénéficiez est valable avant, pendant et après vos travaux.